Porte coulissante « Système Solaire »

Share

Voici un projet d’exercice, sans application pour le moment. Le design est inspiré, comme souvent dans mes créations, par Frank Lloyd Wright, avec les couleurs un peu plus froides et avec beaucoup de transparences…

porte-double-01porte-double-02

La Dame au Rubis – suite et fin

Share

« La Dame au Rubis » est enfin terminée. L’esprit d’Alphonse Mucha c’est perdu un peu sur le chemin. Le rouge de cuivre sur l’auréole et les roses, et le jaune d’argent sur la robe accentuent encore l’aspect kitch joyeux de l’époque. Il reste encore le nettoyage des excédents du mastique…

Pour résumer : le design du panneau à été inspiré de la série graphique « Pierres Précieuses » d’Alphonse Mucha. Technique : verre antique et verre peint aux émaux, jaune d’argent et rouge de cuivre, serti au plomb. Dimensions : 58cm x 38 cm. Janvier 2017

Etapes de création :

La Dame au Rubis – suite 2

Share

Le sertissage au plomb du vitrail est maintenant presque fini. Il reste la phase très agréable de soudure. L’oeuvre très fragile que tout geste mal calculé peut détruire deviendra plus solide, plus en sécurité…

La Dame au Rubis – suite 1

Share

Le projet est bien avancé. Le verre est découpé et peint. La robe est réalisée dans le verre float de 3 mm peint avec le jaune d’argent au chlorure. J’ai été confronté encore une fois au problème de détection du coté « étain » du verre. Le verre de type float (verre de fenêtre normal) est réalisé en maintenant la plaque sur la surface du bain d’étain fondu. Le côté qui a le contact avec le bain d’étain ramasse les restes d’étain ce qui influence ensuite l’intensité du jaune d’argent utilisé pour la peinture. Il est donc nécessaire de vérifier le verre avant sa colorisation. La lumière ultraviolette ou le teste avec la goutte d’eau (du coté étain elle doit s’étaler moins) ne donne pas malheureusement de résultats fiables. Je fais toujours des tests grandeur nature dans le four pour être sur d’avoir la teinte homogène de toutes les pièces.

Il est temps maintenant de procéder au montage du vitrail dans le plomb…

Courbes de cuisson

Share

Il est difficile de conseiller les courbes de cuisson pour les grisailles car elles dépendent très fortement du four utilisé. Je publie quand même une courbe testée dans un petit four 2kW 350x350x170mm. En fait, le premier palier de 30 minutes a 300C suggéré dans un livre   ne me parait pas indispensable et depuis un certain temps je monte directement a 640C avec la pleine puissance du four sans conséquences sur le verre. grisailles_courbe_temp

« Enfance et vie du Christ » – Chartres

Share

2 Septembre 2016

La verrière dite de l’Incarnation et de l’Enfance du Christ est l’une des plus anciennes baies de la cathédrale de Chartres. Elle est le second volet du triptyque consacré à la vie du Christ présent sur la façade ouest. Succédant à l’Arbre de Jessé (premier volet sur la généalogie humaine et royale du Christ), elle précède la verrière dite de la Passion (troisième volet sur les derniers jours et la mort de Jésus).

Le panneau « Trois Mages » devient le sujet du prochain projet. Voici la photo de l’original prise a la cathédrale et le croquis au pastel. La structure du plomb est modifiée afin de l’adapter a l’échelle réduite du panneau (60cm x 60cm).

3rois_photo_szkic

Photo de l’original a Chartres / Croquis au pastel

Trois mages tournés vers Hérode observent sa parole et acceptent de partir à la recherche de l’enfant. Ils sont richement vêtus, tenant dans leurs mains le bâton du voyageur. Ils portent tous les trois des couronnes : c’est en effet au III° siècle ap. J. C., sous Tertullien (v. 160-230) que les mages deviennent progressivement des rois.

Et voici le « chemin de plomb », c’est a dire un schéma qui indique le réseau des morceaux de plomb qui sertiront les pièces de verre. Cet schéma servira aussi pour le calibrage des morceaux de verre :

3rois_plomb

Chemin de plomb

 

Bibliographie : le site de la paroisse Notre-Dame de Chartres (www.cathedrale-chartres.org)