Fusion partielle (« tack fusing »)

Share

Mon projet actuel fait appel a une technique de fusion partielle du verre (tack fusing). Les couches du verre sont fondues partiellement dans la température de 780 dégrées Celsius. Le refroidissement du verre est assez complexe car pour éviter les fissures, la température doit suivre une courbe a plusieurs paliers. J’ai hâte de voir les pièces de verre fusionnées dans le vitrail complet. A suivre…

2 réflexions au sujet de « Fusion partielle (« tack fusing ») »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *