La Dame au Rubis – suite 1

Share

Le projet est bien avancé. Le verre est découpé et peint. La robe est réalisée dans le verre float de 3 mm peint avec le jaune d’argent au chlorure. J’ai été confronté encore une fois au problème de détection du coté « étain » du verre. Le verre de type float (verre de fenêtre normal) est réalisé en maintenant la plaque sur la surface du bain d’étain fondu. Le côté qui a le contact avec le bain d’étain ramasse les restes d’étain ce qui influence ensuite l’intensité du jaune d’argent utilisé pour la peinture. Il est donc nécessaire de vérifier le verre avant sa colorisation. La lumière ultraviolette ou le teste avec la goutte d’eau (du coté étain elle doit s’étaler moins) ne donne pas malheureusement de résultats fiables. Je fais toujours des tests grandeur nature dans le four pour être sur d’avoir la teinte homogène de toutes les pièces.

Il est temps maintenant de procéder au montage du vitrail dans le plomb…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *